FAUT PAS RÊVER AU BOUTHAN (3 sujets – 34mn)

« Le bonheur national brut »,  « Au pays des phallus », et « A la poursuite du yéti », trois sujets (34mn au total) réalisés pour « Faut pas rêver » sur France 3.

Après paiement, ce film sera disponible en téléchargement, visionnable sans limite et à tout moment.

3,99

Rupture de stock

Description

Faut pas rêver au Bouthan

Le bonheur national brut

On associe le Bhoutan au BNB, le Bonheur National Brut. Ici, le bonheur est supposé supplanter le produit, l’économie est sensée servir la culture et les valeurs spirituelles. Le roi a interdit la cigarette et demandé à ce qu’on porte l’habit traditionnel en public. La vie coule ici paisiblement. Mais qu’en est-il vraiment ? Nous déambulons dans les rues de Timphu, la capitale, pour tenter de comprendre comment les bhoutanais vivent leur bonheur…


Au pays des phallus

Tout commença au 15ème siècle lorsqu’un saint homme venu du Tibet, Drukpa Kunley importa le bouddhisme au Bhoutan d’une manière assez peu orthodoxe. Il utilisait son chibre pour provoquer les habitants du pays et briser le poids de leurs croyances. Il devint un Saint, et pour le remercier, on commença à peindre des phallus sur les murs des habitations. Au bout de notre premier phallus, un peintre et son pinceau. Plus loin, des chercheurs de shilajit – un produit aphrodisiaque qui coule des falaises – nous ouvre la porte d’un autre monde. Enfin, nous accompagnons la route des pèlerins qui se rendent au monastère de Chime Lakhang pour obtenir bénédiction et espérer enfin avoir un enfant. Autant de prétextes à la rencontre pour dresser le portrait de Drukpa Kunley et d’un Bhoutan inattendu.


A la poursuite du yéti

Le yéti, un primate velu, un ours, ou une légende ? Une réalité au Bhoutan. Il aurait une forte odeur et une poche dans le dos pour vous kidnapper. On dit qu’il vivrait dans les montagnes et les forêts les plus reculées du pays, dans les vallées oubliées de Merak et Saktang qui n’ont été ouvertes aux étrangers que récemment. Notre enquête commence à la bibliothèque de Timphu, la capitale. Dans un vieil écrit intitulé « Miroir de la science », nous découvrons le visage du yéti et décidons de monter une expédition pour aller à sa rencontre. Direction l’est du pays. Des guides, des cuisiniers, des caravaniers, des chevaux puis des yaks, pour aller par delà rivières et montagnes à la poursuite du plus gros mythe du pays. Les brokpas, les habitants de la région, tentent de nous indiquer le chemin à suivre…

Informations complémentaires

Diffuseur

France 3

Emission

Faut pas rêver

Durée

34 mn

Format du fichier

mp4 / 720p